Patch stéthoscope : à l’écoute de son organisme

0
263

La nouvelle technologie est un présent que nous a offert les scientifiques, pour nous facilité la vie. Ce patch est un des merveilleux produits qui nous permet de toujours garder un œil sur notre état de santé.

Origine du patch

Des chercheurs américains sont à l’origine de la conception de ce patch électronique. Il s’agit notamment d’une équipe jeune composée de plusieurs universitaires au sein de deux université différents : l’Université de l’Illinois Northwestern University et l’Université du Colorado. Ce patch a fait sujet d’un test sur des personnes volontaires afin de vérifier sa performance en termes de détection de signaux acoustiques. Un test en laboratoire s’ajoute à cela et a permis de démontrer que le patch est même capable de discerner la formation de caillots dans la circulation sanguine.

Caractéristique du patch

Avec un poids très léger de 214 milligrammes, ce petit élément se colle facilement à la peau, sur toutes les parties du corps : bras, cou, poitrine, etc. Il capte les vibrations du mouvement de la valve cardiaque, les mouvements du tube digestif, la contraction des muscles, la voix du porteur, … Il détecte tous les signaux mécano-mécaniques pour pouvoir les analyser par la suite. Le capteur qu’il embarque est capable de couvrir une très vaste puissance de fréquence allant de moins de 1 hertz jusqu’à des centaines de hertz. Le cœur du capteur qu’embarque ce patch est équipé d’un accéléromètre. Ce dernier dispose aussi d’un son électronique pour le filtrage et la pré-amplification des signaux reçus. Les éléments qui le composent sont interconnectés grâce à des filaments de cuivre en forme de courbe. Pour la connexion du patch et de la surface de la peau, il est équipé d’électrodes. Le tout est rassemblé au sein d’un élastomère et permet ainsi au patch d’épouser à la perfection les mouvements de son porteur.

SHARE
Next articleLes logiciels de piratage

LEAVE A REPLY